Louveciennes | Pavillon de Musique de la Comtesse du Barry 

Dimanche 7 avril 2019 |16h30

 

Gionata Sgambaro, flûte 

Valéria Kafelnikov, harpe

  

Claude Debussy, Syrinx pour flûte
Claude Debussy, Épigraphes antiques
Jean Cras, Suite en duo
Astor  Piazzolla, Nightclub 1960 de l’Histoire du tango
Jean Cras, Impromptu numéro 2 pour harpe
François Borne/G. Bizet, Carmen fantaisie      

  

    

Pavillon de Musique de la Comtesse du Barry

8 chemin de la Machine

78430 LOUVECIENNES 


Paris | Théâtre des Champs Elysées | vendredi 19 avril 2019 | 19h30

 

Jean-Sébastien Bach : Passion selon Saint Matthieu

 

Emöke Baráth soprano

Krešimir Stražanac baryton-basse (Le Christ)
Maximilian Schmitt ténor (L’Evangéliste)
Sophie Harmsen mezzo-soprano
Krystian Adam ténor
Johannes Weisser baryton (Pilate)

 


Orchestre National de France,
Václav Luks direction


Chœur de Radio France,
chef de chœur Edward Caswell
Maîtrise de Radio France,
chef de chœur Sofi Jeannin

 

C’est au début du XVIIIe siècle que se généralisa en Allemagne l’habitude de donner chaque Vendredi Saint une grande œuvre chorale fondée sur la Passion du Christ. Au cours des quelques années qui séparent la Passion selon Saint Jean (1723-24) de celle selon Saint Matthieu (1727), Bach n’a cessé d’enrichir son expérience musicale et d’apporter ainsi à sa seconde grande passion nombre d’innovations. Il porte au maximum l’ampleur sonore de l’ouvrage (introduction d’un troisième chœur) et renforce la variété du récitatif. Ce chef-d’œuvre de Bach clôt, ou à peu près, la très longue liste des Passions dont s’honore l’histoire de la musique. Celles qui viendront après ne seront plus, à de rares exceptions près, des Passions au sens liturgiques où Bach l’entendait et ouvriront la voie à la forme oratorio. (TCE)

 

Coproduction Théâtre des Champs-Elysées / Radio France
France Musique enregistre ce concert.

EN SAVOIR PLUS
Théâtre des Champs Elysées
TEL : +33 1 49 52 50 50
MAIL : contact@theatrechampselysees.fr


 

Nîmes |Théâtre | Jeudi 9 et Vendredi 10 mai 2019 | 20h

Wiesbaden | Staatstheater | Mercredi 15 mai 2019

 

LES SIECLES 

MOUVOIR | STEPHANIE THIERSCH

BATAILLES D'IMAGES 

 


Grenoble | Salle Messiaen 29 - 30 - 31 mai 2019

 

Troisième édition du concours classique

dédié aux jeunes instrumentistes d'Auvergne Rhône-Alpes

 

 

 

Le concours Talents Classique – Caisse des Dépôts vise à révéler les talents de la région Auvergne Rhône-Alpes. Il est accessible aux jeunes de 10 à 25 ans jouant d’un instrument à cordes ou à vent et aura lieu les 29 30 et 31 Mai 2019. Le jury pourra délivrer au maximum trois prix, toutes catégories confondues. Les lauréats se produiront devant le public Isérois lors de concerts avec Orchestre Symphonique fin 2019. Une rampe de lancement et une opportunité unique pour les jeunes talents du territoire.

 

http://www.talentsclassiques.fr/


Festival Tons Voisins | Scène National de Albi | 12 Juin 2019 

 

ORCH. DE CHAMBRE NOUVELLE AQUITAINE

Jean-François Heisser, direction

Marie-Josèphe Jude, piano

Antonia Contreras, chant

 

Manuel de Falla

Première suite du Tricorne

Nuit dans les jardins d’Espagne

L’Amour Sorcier

 

« Il n’existe pas sur la palette du peintre ou de l’écrivain de couleurs assez claires, de teintes assez lumineuses pour rendre l’impression éclatante que nous fit ce pays dans cette glorieuse matinée. On ne saurait rien imaginer de plus radieux, de plus étincelant, d’une lumière plus diffuse et plus intense à la fois. Vraiment, ce que nous appelons chez nous le soleil n’est à côté de cela qu’une pâle veilleuse à l’agonie sur la table de nuit d’un malade. »

THÉOPHILE GAUTIER, VOYAGE EN ESPAGNE

 

L’Espagne et la France entretiennent une relation musicale ancestrale. Le Boléro de Ravel, Carmen de Bizet ou Iberia de Debussy traduisent ce que l’Espagne inspire à la musique française. Les Tons Voisins 2019 fêtent enfin leur plus proche voisin en accueillant toute la complexité et la richesse de sa culture : depuis le Pays Basque jusqu’à la Catalogne, de Girone à Saint-Sébastien, de Cadix à Madrid. Cette soirée d’ouverture exceptionnelle est entièrement consacrée au compositeur Manuel de Falla (1876-1946). L’Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine, dirigé par Jean-François Heisser, et les solistes Marie-Josèphe Jude et Antonia Contreras présentent les oeuvres les plus emblématiques du compositeur espagnol dans un

programme intitulé L’Amour Sorcier, sa pièce phare pour orchestre de chambre et chant donnée en deuxième partie. [sna]






Roanne | Hotel de Ville | Vendredi 29 mars 2019

La Maison Illuminée

 

Hélène Latour, violoncelle

Gionata Sgambaro, flûte

Paul Beynet piano

Oswald Sallaberger direction artistique & violon

 

Debussy 

Prélude à l'après-midi d'un faune  

version  pour flûte, violon, violoncelle, piano

 

Ravel Sonatine

version pour piano, violon, violoncelle 

 

Debussy Syrinx pour flûte seule 

 

Kodaly Sonate en duo pour violon et violoncelle 

 

De Falla Danse du Feu pour piano

 

Beethoven Symphonien° 5 

version de Hummel pour flûte, violon, violoncelle et piano 

 


Samedi 9 mars 2019 | 19h

Lorient, Théâtre

 

Dimanche 10 mars 2019 | 17h

Lorient, Théâtre

 

Lundi 25 mars 2019 | 14h30

Paris, Philharmonie

 

Jeudi 4 & 5 avril 2019 |

La Rochelle, La Coursive

 

LES SIECLES

Nicolas Simon, direction

 

Fable chorégraphique jeune et tout public d’après le conte musical Pierre et le Loup de Sergueï Prokofiev.

 

Musique Sergueï PROKOFIEV

Création sonore David Christoffel

 

Chorégraphie Dominique Brun

Assistée de Sylvain Prunenec

 

Interprètes danseurs Djino Alolo Sabin, Clarisse Chanel, Clément Lecigne, Marie Orts, Sylvain Prunenec

 

Régie générale Christophe Poux

Scénographie Odile Blanchard

Lumières Yves Bernard

Costumes Florence Bruchon


Luxembourg | Grand Théâtre

mardi 26 & mercredi 27 février 2019 | 20h

 

Paris | Théâtre des Bouffes du Nord

Samedi 2 & dimanche  3 mars  2019 |

 

United Instruments of Lucilin

 

EN SILENCE

 

Un Opera de chambre pour Mezzo-soprano, baryton-basse, comédien & dix musiciens

Livret d'Alexandre Desplat et Solrey adapté de la nouvelle de Yasunari Kawabata.    

      

En Silence est une nouvelle de l’écrivain japonais Yasunari Kawabata, dont l’univers subtil et nuancé, dans une prose poétique simple et fluide, a inspiré un opéra de chambre au duo formé par le compositeur Alexandre Desplat et la metteure en scène-musicienne Solrey.

Cette nouvelle plonge au cœur du processus créatif: le mystère de l’écriture, la mort, la vie après la mort, la filiation, la mémoire, l’imaginaire… Un jeune écrivain rend visite à son maître écrivain plus âgé, victime d’un accident vasculaire cérébral. Ce dernier ne peut ni parler ni écrire et se refuse même le recours au moindre geste, comme si la négation de soi était devenue sa dernière affirmation. Un tel silence entraîne les protagonistes à s’engager dans des conversations sans réponse, génératrices de pensées pour le patient fantôme. De même que la littérature de Kawabata ouvre l’imaginaire du lecteur à l’infini, les partitions de Desplat pour le cinéma évoquent une mélancolie évanescente, des émotions contenues, des sensations subtiles, ouvrant sur l’invisible et l’intangible propos central de cette nouvelle au titre déjà si musical.

 

Solrey, la metteure en scène s’est entourée d’artistes comme Pierpaolo Piccioli pour révéler cet univers mystérieux. Tous ici réunis dans un même élan du passé au présent, de la légèreté à la transparence, de la mémoire à l’oubli de soi, du réel au rêve avec les musiciens de l’ensemble Lucilin, partie constituante de cette scénographie qu’incarneront les sons-couleurs, les timbres-formes, la respiration et le silence.

 

Mise en scène & vidéo Solrey

Chef de chant & codirection musicale Emmanuel Olivier

Avec Sava Lolov (narrateur), Camille Poul (soprano), Mikhail Timoshenko (baryton-basse)

 

Production Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

Coproduction Galilea Music, United Instruments of Lucilin, C.I.C.T. – Théâtre des Bouffes du Nord

En association avec EdM Productions

 

En français, avec surtitres en français et anglais

Création mondiale  


Tout est Lumière 

Maison de la Mutualité | jeudi 17 janvier 2019 | 20h

Auditorium de La Seine Musicale | 25 janvier 2019 | 20h30

 

Benjamin Prins, mise en espace

Philippe Girard, comédien

Clémence Barrabé, soprano

Charlotte Mercier, mezzo-soprano

David Lefort, ténor

Alexandre Martin-Varroy, baryton

Orlando Bass / Michaël Ertzscheid, piano

 

Le Palais royal, solistes et chœur

Jean-Philippe Sarcos, direction


ORCHESTRE NATIONAL DE FRANCE

MAISON DE LA RADIO | AUDITORIUM DE RADIO FRANCE

SAMEDI 12 et 19 JANVIER 2019 | 20H00

 

avec Bertrand Tavernier

 

Philippe Béran direction

 

Où il est montré qu'Honegger et Dutilleux laissèrent parfois la salle de concert au profit de la salle obscure. Et n'hésitèrent pas à confier leurs plus belles inspirations au cinéma : la manière dont Honegger fait chanter les paysages provençaux dans Regain enchante Bertrand Tavernier à juste titre. Quant à Dutilleux, il commentait avec sa modestie coutumière : "La Fille du diable est une partition que j’ai particulièrement soignée." Les autres musiques à l'affiche de ce concert sont elles aussi des trésors méconnus, à commencer par celle composée par Kosma pour la fresque de Marcel Carné Les Enfants du paradis. Il est difficile également de rester insensible à l'étrangeté des harmonies imaginées par Auric pour accompagner la magie de La Belle et la Bête : faut-il parler là de fantastique ou de merveilleux? [RF]

 


Philharmonie de Paris | Grande salle Pierre Boulez | 06 décembre 2018 | 10h30

 

Claude Debussy

La Mer

LES SIECLES | François-Xavier Roth, direction

 

CONCERT/SPECTACLE

Concert en temps scolaire

VAGUES SYMPHONIQUES

scolaire du CM1 à la 3ème


CONCERT MICHEL LEGRAND  |  LES SIÈCLES POP

Samedi 1 décembre 2018  |  20h30 

Philharmonie de Paris |Grande salle Pierre Boulez  

 

PROGRAMME

Michel Legrand 

 

Les Parapluies de Cherbourg, Les Demoiselles de Rochefort, Un été 42, Yentl, Gable et Lombard, The Picasso Summer, Destination Zebra station polaire, La Vie de château, Le Sauvage, Les Mariés de l’an II, Le Mans, Le Chasseur, L’Affaire Thomas Crown

 

Pour la première fois à Paris, Michel Legrand donne un concert dans lequel il interprète quelques-unes de ses plus étincelantes musiques de films, des extraits des films étant projetés en accompagnement durant le concert.

 

Tout cinéphile a des airs de Michel Legrand qui lui trottent dans la tête, à commencer par tous ceux, magiques, nés de sa collaboration avec Jacques Demy. Actif dans ce domaine depuis les années 1950, il a signé de nombreuses partitions pour le cinéma, qui représentent une forme idéale d’élégance à la française. Couvrant toute sa carrière, le programme de ce concert comprend une quinzaine de ses musiques de film les plus emblématiques, parmi lesquelles Summer 42, L’Affaire Thomas Crown et, bien sûr, Les Parapluies de Cherbourg et Les Demoiselles de Rochefort. Au piano et assurant la direction du concert, Michel Legrand joue ici avec Claude Egea (trompette), Denis Leloup (trombone), Pierre Boussaguet (contrebasse) et François Laizeau (batterie). (Philharmonie de Paris)


LYON CHAPELLE DE LA TRINITE

Dimanche 18 novembre 2018 16h

 

Gabriel Fauré, Requiem
Gabriel Fauré, Pavane
Gabriel Fauré, Cantique de Jean Racine
Maurice Ravel, Pavane pour une Infante défunte

 

Ensemble Matheus, Jean Christophe Spinozi


VERSAILLES  CHAPELLE ROYALE 

Samedi 17 novembre 2018 19h

 

Gabriel Fauré, Requiem
Gabriel Fauré, Pavane
Gabriel Fauré, Cantique de Jean Racine
Maurice Ravel, Pavane pour une Infante défunte

 

Ensemble Matheus, Jean Christophe Spinozi


ROUEN | CHAPELLE CORNEILLE

Samedi 13 octobre |16h

« Apollon de la liberté » 

 

Claude Debussy Beau soir

Gabriel Fauré En Prière

Ludwig Van Beethoven Symphonie n°4 pour flûte, violon, violoncelle et piano (transcrit par Johann Nepomuk Hummel)

 

Samedi 13 octobre |18h

« Les violons d’automne » 

 

Claude Debussy Nuit d’étoiles

Ernest Chausson Le temps de Lilas

Ludwig van Beethoven Symphonie n°7 (transcrite par Johann Nepomuk Hummel)

 

Dimanche 14 octobre |11h

« Original & transcription» 

 

Claude Debussy Prélude à l’après-midi d’un faune

César Franck Panis Angelicus

Ludwig van Beethoven  Symphonie n° 3 « l’héroïque »  (transcrite par Johann Nepomuk Hummel)

 

 

Deux ans avant la célébration du centenaire de la naissance de Beethoven, le compositeur est à l’honneur avec trois de ses symphonies en version chambriste.

 

Les symphonies de Beethoven jouées par seulement quatre instruments ? C’est possible ! Grâce à Johann Nepomuk Hummel, pianiste, compositeur et fervent admirateur de Beethoven, qui a

transcrit pour quatuor plusieurs des symphonies du grand Ludwig. Aux côtés de la sensible et vive Symphonie n° 4, de la célèbre et « héroïque » n° 3 et de l’explosive n° 7, le chef Oswald Sallaberger, à la tête de la Maison Illuminée, propose également quelques mélodies françaises célèbres : le cantique éthéré En prière de Gabriel Fauré, le divin Panis Angelicus de César Franck le lyrique Temps des lilas d’Ernest Chausson.

 

Rouen, Chapelle Corneille

Samedi 13 octobre 2018, 16h

Samedi 13 octobre 2018, 18h

Dimanche 14 octobre 2018, 11h

 

En Famille

 

Distribution

La Maison Illuminée

Soprano Juliette Raffin-Gay

Direction artistique, violon Oswald Sallaberger

Flûte Gionata Sgambaro

Violoncelle Frédéric Audibert

Piano Paul Beynet


BEETHOVEN, UNE SYMPHONIE SINON RIEN

RENCONTRE ET RÉPÉTITION PUBLIQUE

ROUEN | CHAPELLE CORNEILLE |12 OCT. 2018|18h

 

Assistez à une répétition du concert Beethoven, une symphonie sinon rien par La Maison illuminée & Oswald Sallaberger. La répétition est précédée d’une rencontre avec le chef d’orchestre et un musicologue.

Direction artistique, violon Oswald Sallaberger

Flûte Gionata Sgambaro

Violoncelle Frédéric Audibert

Piano Paul Beynet

 


Festival A TEMPO

Lavaur | Vendredi 5 octobre 2018 | 20h30

 

Gionata Sgambaro, flûte

Frédéric Vaysse-Knitter, piano

 

Etienne Klein, physicien-philosophe

 

R. Schumann : 3 Romances Op 94

G. Fauré : Fantaisie Op 79

C. Debussy : Syrinx pour flûte solo,

                     3 mélodies,

                     Sonate (transcription de la sonate pour violon et piano de G. Sgambaro)

 

Avec Etienne Klein, physicen-philosophe, les questionnements sur le temps et le silence, seront abordés par le prisme de la philosophie des sciences. La musique répondra par sa propre perception subjective du temps, avec Schumann, Debussy, Fauré. Le flûtiste  de renommée internationale, Gionata Sgambaro, et le pianiste Frédéric Vaysse-Knitter partageront cet instant de réflexion et d’introspection avec cette personnalité d’exception.

( Festival  A tempo


Marle | 23 Septembre2018 | 16h

Église Notre-Dame de Marle

Les Orgues de l'Aisne 

Gionata Sgambaro flûte

Ghislain Leroy orgue

 

Bach, Mendelssohn, Widor et Alain


Festival Vibrations 2018

Rouen | Mercredi le 29 aout | 21h

Orangerie du jardin de plantes 

 

"une symphonie, sinon rien..."

 

Beethoven Symphonie 6  (Hummel) 

Beethoven Symphonie 5  (Hummel)

 

La Maison Illuminée

Oswald Sallaberger, violon

Gionata Sgambaro, flûte

Lucie Mercat, violoncelle

Paul Beynet piano Erard (1875)

 

Un mini-concert commenté de 30' La Cabane Illuminée sera proposé à 18h30, gratuit à tous.


Classic’A Saint-Raphaël | 12-14 août 2018

 

Dimanche 12 août

Parvis des Templiers. 21h15

 

J. S Bach : Variations Goldberg (extraits) pour violon, alto et violoncelle

L.V Beethoven : Sérénade ré majeur en  op.8 pour violon, alto et violoncelle

W.A Mozart : Quatuor en sol mineur pour piano, violon, alto et violoncelle

 

 

Lundi 13 août | Parvis des templiers | 21h15

 

L.V Beethoven : Duo des lunettes  pour alto et violoncelle en mi bémol majeur WoO 32

W.A Mozart : Quatuor avec flûte  en la k.298

W.A Mozart : Quatuor avec flûte en ré majeur n°1 k. 285

L.V Beethoven : Symphonie n°4 pour piano, flûte, violon et violoncelle

 

 

Mardi 14 août | Parvis des templiers | 21h15

 

L.V Beethoven : Trio op. 70. N°1 en ré majeur pour piano, violon et violoncelle 

L.V Beethoven :  Sérénade pour flûte, violon et alto en ré majeur op. 25

L.V Beethoven : Symphonie n°7 pour piano, flûte, violon et violoncelle 

 

Gionata Sgambaro, flûte

Oswald Sallaberger, violon

Frederico Bresciani, alto

Frédéric Audibert, violoncelle et direction artistique

Paul Beynet, piano

 

 

 


BOURG MADAME | 12 août 2018

CALLIOPE VOIX DE FEMMES , direction Régine Théodoresco

 

nouvelle composition pour chœur féminin

 

 


Pourville-sur-Mer – Chapelle | Dimanche 12 août – 18h00

AUTOUR DE LA SONATE POUR FLÛTE, ALTO & HARPE - DEBUSSY 

 

Gionata Sgambaro, flûte

Carole Dauphin, alto

Valeria Kafelnikov, harpe

Jenny Daviet, soprano

 

Pour commémorer le centenaire de la disparition de Claude Debussy, Les Musicales de Normandie organisent en partenariat avec la ville d’Hautot-sur-Mer une journée Debussy à Pourville-sur-Mer.

C’est dans cette petite station balnéaire que Debussy séjournait régulièrement (les fameuses photos ci-dessus sont prises à Pourville-sur-Mer). Il y a composé un grand nombre d’œuvres, dont sa Sonate pour flûte, alto et harpe que nous donnerons sur instruments d’époque.

 

À 16h : Rencontre avec les artistes et conférence sur la Sonate pour flûte, alto et harpe en partenariat avec la Fondation Royaumont

Excursion aux abords de la villa « Mon coin » où séjournait Debussy – Réservations obligatoires – contactez le festival

 

http://musicales-normandie.com/index.php/pourville-sur-mer/


Les Promenades musicales du Pays d'Auge

CALVADOS - NORMANDIE

Centre Culturel  | Orbec | Samedi 11 août

 

L'impressionnisme en musique

Claude Debussy (1862-1918): Prélude à l'après-midi d'un faune

Claude Debussy : Chanson de Billitis

Claude Debussy : Syrinx

Claude Debussy : Sonate pour flûte, alto et harpe

Maurice Delage (1879-1961) : 4 poèmes

Igor Stravinsky (1882-1971): 3 poèmes de la lyrique Japonaise

Igor Stravinsky : Quatre chants russes

Igor Stravinsky : 2 poèmes de Konstantin Balmont

André Caplet (1878-1925): Viens ! une flûte invisible soupire (vx, fl, pn)

André Caplet : Les Prières, pour chant, harpe et quatuor à cordes

 

Jenny Daviet - soprano

Soliste de l'Orchestre des Siècles

à 19h : VISITE sur le thème "Orbec au XIXème siècle" avec Pays d'Art et d'Histoire. Rendez-vous Place de la Mairie.

Le Centre Culturel d’Orbec porte en ses murs tant d’histoires, tant de destins, écoliers, sportifs ou religieux, qu’il serait difficile d’en établir la liste. Il est aujourd’hui parfaitement rénové pour accueillir des concerts.

 

à 20h30 : CONCERT

Joué sur instruments historiques appropriés, le programme aborde le fourmillement coloré d’une musique française déjà centenaire mais terriblement présente. Les couleurs, les ombres, la poésie, le symbolisme, l’impressionnisme, toute une palette irisée au service d’une voix qui fit récemment la gloire d’une production de Pelléas et Mélisande.


Chapelle de Locmaria | Mardi 7 août | 21h  

 

Concert des professeurs de l’Académie de Musique à Groix

 

Les professeurs de l’Académie d’Eté de Musique à Groix proposent des pièces de tous styles, de Bach au Jazz, tant en solo qu’en musique de chambre. Un moment de fête !

 

Gionata SGAMBARO, Flûte

Timothée OUDINOT, Hautbois

Thierry BESNARD Clarinette

Nicolas JORTIE, Claudio CHAIQUIN, Matthieu STEFANELLI, Piano



Festival de Saintes

Samedi 21 juillet 2018 | 19h30

 

Bruckner

Symphonie n°4, la « Romantique »

Wagner

Wesendonck Lieder

 

Kelly God, soprano

Orchestre des Champs-Élysées

Direction Philippe Herreweghe

 

Épouse d’un des principaux mécènes de Wagner, Mathilde Wesendonck est l’auteure des textes des lieder qui lui sont dédiés. Richard Wagner accepta exceptionnellement de composer sur des textes qu’il n’avait pas lui-même écrits, afin de côtoyer cette femme dont il s’était épris. Muse romantique par excellence donc, ce qui fait écho au titre que Bruckner donna à sa 4e symphonie, et à sa trame très narrative annotée de plusieurs sous-titres très évocateurs tels que Ville médiévale, chevaliers se lançant au-dehors sur de fiers chevaux, ou encore Amour repoussé et Danse pour le repas de chasse. Un programme sous le signe des grands élans passionnés, un petit voyage en soi.


Festival de Chambord

Samedi 14 juillet 2018 |  20h

Cour du château 

 

Orchestre de chambre Nouvelle-Aquitaine

Jean François Hesser, piano et direction

 

Beethoven : Concerto pour piano n°4

Schubert : 9e Symphonie


Vendredi 29 juin | église de Callian | 20h45

 

G. F. Haendel Concertos grossos N°5 en ré mineur et N°4 en fa majeur 

J.S Bach L’Offrande Musicale

J.S Bach Concerto pour clavecin BWV 1054

 

Claveciniste et chef d’orchestre, Kenneth Weiss fait partie du cercle fermé des meilleurs clavecinistes actuels au monde et est devenu un maître du répertoire baroque. Celui-ci sera entouré des musiciens du festival recrutés parmi les meilleurs solistes européens capables de jouer sur instruments anciens dans le style approprié aussi bien que sur les instruments modernes.

 

Kenneth Weiss, clavecin

Gionata Sgambaro, flûte 

Jean-Philippe Thiébaut, hautbois 

Armelle Cuny, violon 

Hélène Bordeaux, violon 

Florent Audibert, violoncelle 

Frédéric Audibert, violoncelle 

David Sinclair, contrebasse

           

Samedi 30 juin| église de Mons |15h00

 

Syrinx, pour flûte

Sonate pour flûte, alto et harpe 

Prélude à l’Après-Midi d’un Faune (transcription pour septuor de G. Sgambaro) 

Quatuor à cordes en sol mineur 

 

 

On peine à réaliser aujourd’hui à quel point Claude Debussy (1862-1918) a renouvelé le langage musical de son temps. Il faut pourtant se rappeler qu’au moment où il achève Pelléas et Mélisande (1902) et La Mer (1905), Giacomo Puccini (1858-1924) présente Madame Butterfly (1904), Gustav Mahler (1860-1911) sa Symphonie n° 7 (1905), Richard Strauss (1864-1949) son opéra Salomé (1905), et Jean Julius Christian Sibelius (1865-1957) sa Symphonie n° 3 (1906) ! Le charme et l’élégance des œuvres de Debussy ne doivent pas nous faire oublier l’audace d’un langage rigoureux, subtil et très en avance sur son temps. Ce programme lui est entièrement dédié avec un choix d’oeuvres connues et reconnues. L’une des plus grandes harpistes de renommée mondiale jouera des œuvres solo mais aussi le très célèbre Prélude à l’Après-Midi d’un Faune dans une transcription originale pour flûte, clarinette harpe et quatuor à cordes, réalisée par le compositeur Gionata Sgambaro qui assurera lui-même la partie de flûte. Claude Debussy a trente ans lorsqu’il compose son œuvre Prélude à l’Après-Midi d’un Faune. Elle obtient un tel succès que le chef Gustave Doret, la refait une seconde fois. Les critiques sont plus mitigées mais le poète Stéphane Mallarmé dont s’est inspiré Debussy lui rend un bel hommage en soulignant que son oeuvre le Prélude, à la différence de son texte, allait « bien plus loin, vraiment, dans la nostalgie et dans la lumière, avec finesse, avec malaise, avec richesse... ».

 

Gionata Sgambaro, flûte

Catherine Michel, harpe

Oswald Sallaberger, alto

Marie Billote, clarinette

Julie Sevilla-Fraysse, violoncelle

Quatuor Darius


SAMEDI 16 JUIN 2018 | 20h00 

ORCHESTRE NATIONAL DE FRANCE


HOMMAGE À GOUNOD, OUVERTURES ET AIRS D'OPÉRA
CONCERT SYMPHONIQUE


MAISON DE LA RADIO | AUDITORIUM DE RADIO FRANCE



Le Palazzetto Bru Zane est le siège du Centre de musique romantique française et à ce titre ressuscite des œuvres ou des compositeurs oubliés du XIXe siècle. Pour clore son festival, dont l’Orchestre national est partenaire, le Palazzetto est l’invité de l’Auditorium de Radio France et nous fait entendre des extraits d’opéras de Gounod dont on fête le bicentenaire de la naissance en 2018.

 

GALA GOUNOD

Elsa Dreisig soprano
Jodie Devos soprano
Kate Aldrich mezzo-soprano
Benjamin Bernheim ténor
Patrick Bolleire basse
Olivier Latry orgue


Orchestre national de France
Jesko Sirvend direction

 

Concert de clôture de la 6e édition du Festival Palazzetto Bru Zane à Paris

Ce concert est diffusé en direct sur France Musique.


DRESDEN | KULTURPALAST  (Concert Hall) | SUN 10.06.18 | 20h00

 

FINAL CONCERT: DRESDEN FESTIVAL ORCHESTRA

BOLTON | ZEHETMAIR | VOGLER

It has become a tradition for the Festival Orchestra to sound the final chord of the season, and thus the orchestra’s members perform works by the great triumvirate of romantic composers: Mendelssohn’s imaginative overture to Shakespeare’s »Midsummer Night’s Dream« and Robert Schumann’s famous »Rhenish« Symphony. »Prepare yourself for a small scare,« Brahms wrote to his friend, the violinist Joseph Joachim, about his Double Concerto for Violin and Cello. Today, however, the work is considered an ideal model of a spirited dialogue between two solo instruments.

 

Dresden Festival Orchestra

Ivor Bolton – Conductor

Thomas Zehetmair – Violin

Jan Vogler – Violoncello

 

Felix Mendelssohn Bartholdy: Ouverture to the Incidental Music for Shakespeare‘s »A Midsummer Night’s Dream«

Johannes Brahms: Concerto for Violin, Cello and Orchestra in A Minor Op. 102

Robert Schumann: Symphony No. 3 in E flat Major Op. 97 »Rhenish

 

7 PM PRE-CONCERT TALK (CONCERT HALL)


Freitag 25.5 | 20h

MITTELDEUTSCHER RUNDFUNK 


DRESDNER MUSIKFESTSPIELE

Johannes Brahms:
- Variationen über ein Thema von Joseph Haydn B-Dur op. 56a
- Konzert für Violine und Orchester D-Dur op. 77
- Sinfonie Nr. 2 D-Dur op. 73
Thomas Zehetmair, Violine
Dresdner Festspielorchester. Leitung: Ivor Bolton
Aufnahme vom 21.05.2018, Dresden, Semperoper


DRESDEN  | SEMPEROPER | MON 21.05.18 | 11h00

DRESDEN FESTIVAL ORCHESTRA| BOLTON | ZEHETMAIR

The concert of the Dresden Music Festival’s own ensemble, which is committed to historical performance practice, and its chief conductor Ivor Bolton, is dedicated entirely to Johannes Brahms, one of the greatest composers of the romantic era. The program features the Haydn Variations, which the composer himself laconically called an »orchestral exercise«, and the light-filled Second Symphony, which he wrote in a relatively short period of time – having spent more than twenty years on his first symphony! The centerpiece is the opulent Violin Concerto in D major, for which the orchestra is joined by the renowned violinist Thomas Zehetmair, who will interpret the work on gut strings. An inspiring musical liaison!

 

Dresden Festival Orchestra

Ivor Bolton – Conductor

Thomas Zehetmair – Violin

 

Johannes Brahms: Variations on a Theme by Joseph Haydn in B flat major Op. 56a

Johannes Brahms: Concerto for Violin and Orchestra in D major Op. 77

Johannes Brahms: Symphony No. 2 in D major Op. 73

 

 


 France Musique

Lundi  21 mai 2018 | 20 h

 

Concert donné le 1er février 2018 à l'Auditorium du Musée d'Orsay à  Paris 

 

Flûte et voix à l'honneur avec les Siècles et Sandrine Piau

Un très beau programme autour de Debussy, mais aussi Stravinsky, Caplet et Delage où flûte et voix se répondent


Sur instruments d'époque   



Claude Debussy

Syrinx  

 

Claude Debussy

3 Chansons de Bilitis  

 

André Caplet

Deux Sonnets pour voix et harpe  

 

Claude Debussy

Sonate n° 2 pour flûte, alto et harpe en fa majeur  

 

Igor Stravinsky

Quatre Chants russes sur des poèmes populaires  

 

Claude Debussy

Prélude à l'après-midi d'un faune  

 

Maurice Delage

Quatre poèmes hindous

     


Opéra Comique | Vendredi  4 Mai 2018 | 20h

Paris, Opéra Comique

ORCHESTRE DE CHAMBRE NOUVELLE-AQUITAINE 

      

 

MEHUL, BIZET, ADAM


DELIBES, ROSSINI

 

BERLIOZ, MASSENET

 

Jean-François HEISSER

Direction

 

Michael SPYRES

Ténor



Cité de la musique et de la danse  | Soissons 

Ensemble orchestral de la cité |Julie Depardieu 

Dimanche 25 mars 2018 | 16h00

     

Le jour anniversaire même du centenaire de la mort de Claude Debussy, présenté par Patrick Poivre d’Arvor, un hommage à l’un des plus grands musiciens français et un clin d’œil à l’histoire locale avec le rappel des villégiatures du compositeur près de Soissons à Mercin. Un programme évocateur de l’enfance avec Children’s Corner, de Jimbo’s Lullaby en Little Shepherd, jusqu’au sein de ces boîtes à joujoux qui sont « des sortes de villes dans lesquelles les jouets vivent comme des personnes ».

 

Laissez-vous transporter et guider dans ce périple étonnant par la comédienne Julie Depardieu

 

Coréalisation : Cité de la musique / Adama / Conseil départemental  de l’Aisne

 

Patrick Poivre d’Arvor, Presentation

 

Julie Depardieu, Narratrice

 

Ensemble orchestral de la Cité

 

Valeria Kafelnikov, Harpe

 

Direction : Chloé van Soeterstède

 

Programme

Claude Debussy - Pour le Centenaire de sa mort, le 25 mars 1918

 

La Boîte à joujoux : (livret André Hellé)

 

Chidren’s Corner  : (Orch. André Caplet)

 

Deux Danses pour harpe et orchestre à cordes


Rennes | Auditorium Espace International | Maison Internationale 

LES CONCERTS DE MIDI

 

Samedi 17 mars 18h – Avant-concert à 17h00

Dimanche 18 mars 11h30 – Petit déjeuner musical à 10h30

Lundi 19 mars 12h30

Mardi 20 mars 12h30

 

 

Gionata Sgambaro | flûte

Catherine Jacquet |violon

Frédéric Vaysse-Knitter | piano

 

Il y a 120 ans Clara Schumann s’éteignait à Francfort. Pianiste célèbre, ses talents de compositrice sont pourtant moins reconnus. Tout comme ceux de Fanny Mendelssohn, Cécile Chaminade ou Mel Bonis, autant de carrières contrariées par leur condition de femmes, malgré un génie musical évident. Quant à Lili Boulanger, morte à vingt-quatre ans, la vie ne lui a pas laissé  le temps de donner toute la mesure de son talent, mais ses œuvres qui portent la marque de son génie, lui confèrent une place de choix auprès des compositeurs de son temps.

 

Cécile CHAMINADE (1857 – 1944)

Concertino pour flûte

 

Mel BONIS (1858 – 1937)

Sonate pour flûte et piano

 

Clara SCHUMANN (1819 – 1896)

3 Romances pour violon et piano op 22

 

Lili BOULANGER (1893 – 1918)

2 Pièces pour violon et piano

 

Fanny HENSEL-MENDELSSOHN (1805 – 1847)

4 chansons sans paroles op. 8 pour piano

 

Auditorium Espace International / Maison Internationale de Rennes – 7, quai Chateaubriand


Rennes | Chapelle du CRR | 19 février 2018 | 19h30

 

Le Pont Sup en Scène

Stéphane Rety , Gionata Sgambaro flûtes

Antoine Alerini, piano

 

Michel Pignolet de Monteclair, Concert à deux flûtes sans basse

 

Theobald Böhm, Tros duos de Mendelssohn et Lachner, pour deux flûtes et piano


Aix-en-Provence | Grand Théâtre de Provence |16 février 2018

 

LA CHAMBRE PHILHARMONIQUE - Emmanuel Krivine, direction

 

Concert pour les scolaires, présenté par Antoine Pecqueur

 

Bizet, Symphonie en ut

 

www.lestheatres.net/fr/activity/872-emmanuel-krivine-la-chambre-philharmonique


Marseille | Théâtre du Gymnase | 14 février 2018

 

LA CHAMBRE PHILHARMONIQUE - Emmanuel Krivine, direction

La Saint Valentin en famille !

Concert pour les familles, présenté par Antoine Pecqueur

 

Bizet, Symphonie en ut

 

www.lestheatres.net/fr/activity/872-emmanuel-krivine-la-chambre-philharmonique


Aix-en-Provence | Grand Théâtre de Provence | 15 février 2018

 

LA CHAMBRE PHILHARMONIQUE - Emmanuel Krivine, direction

David Guerrier, cor

 

Johannes Brahms, Variations sur un thème de Haydn, op. 56

 

Richard Strauss, Concerto pour cor n°2 en mi bémol majeur, op. 132

 

Anton Bruckner, Symphonie n°4 en mi bémol majeur dite « Romantique », op. 95

 

www.lestheatres.net/fr/activity/873-emmanuel-krivine-la-chambre-philharmonique