Mercredi 25 mars 2020 | 20h45

Théâtre Alexandre Dumas | Saint Germain-en-Laye

 

Un concert hommage à Debussy et au goût orientaliste de son époque avec, aux côtés des solistes des Siècles, la soprano Jenny Daviet.

 

 

Les solistes des Siècles

Jenny Daviet soprano

 

Debussy, Syrinx - Trois chansons de Bilitis

Caplet, Deux sonnets

Debussy, Sonate

Stravinsky, Quatre chants russes

Debussy, Prélude à l’après-midi d’un faune*

Delage, Quatre poèmes hindous

Stravinsky, Trois poèmes de la lyrique Japonaise -  Deux poèmes de Konstantin Balmont

Caplet, Viens ! Une flûte invisible soupire

 

 

(* transcription pour flûte, clarinette, harpe et quatuor à cordes de G. Sgambaro)

 

 

Pour commémorer le centenaire de la mort de Debussy, cette artiste qui aime défricher les airs peu connus est invitée par Les Siècles sur un programme autour de l’orientalisme des artistes français, à la cheville du XIXème et du XXème siècle. Debussy, bien sûr, et sa fascination pour le Japon, mais aussi Stravinski qui regarde également du côté de la Russie, Delage et ses poèmes hindous, et enfin Caplet et ses compositions religieuses.


Samstag 14.03.2020 |20h HAUS DES MUISK | INNSBRUCK |Großer Saal 

 

Wort & Musik: Ein Abend mit Timna Brauer

 

Pierrot Lunaire und weitere Werke von Satie, Ravel & Debussy. 

 

Erik Satie

Trois morceaux en forme de poire - À manière de commencement

(Arrangement: Oswald Sallaberger)

 

Maurice Ravel

Deux mélodies hébraïques

(Arrangement: Oswald Sallaberger)

 

Claude Debussy

Pelléas et Mélisande

(Arrangement: Henri Mouton)

 

Arnold Schönberg

Dreimal sieben Gedichte aus Albert Girauds «Pierrot lunaire» op. 21

 

Timna Brauer , Sprechstimme

Oswald Sallaberger , Violine und Leitung

Gionata Sgambaro , Flöte

Robert Oberaigner , Klarinette

Barbara Riccabona , Violoncello

Michael Schöch , Klavier

 

Der Tiroler Geiger und Dirigent Oswald Sallaberger hat lange Zeit in Rouen gearbeitet. Sein besonderes Gespür für die sensible Klanglichkeit und den Esprit der französischen Musik zeigt sich in seinen Arrangements zweier Kostbarkeiten von Erik Satie und Maurice Ravel. Sein Kollege Henri Mouton schaffte es 1909, aus der großen Oper Debussys ein ebenso konzises wie atmosphärisches Werk für kleines Ensemble zu destillieren. Auch Schönbergs "Pierrot lunaire", eines der Schlüsselwerke der Moderne, verdankt seinen vielfältigen Zauber Texten aus Frankreich. Ein Abend mit erlesenen Instrumentalwerken, die Raum geben für die singende und sprechende menschliche Stimme. Diesmal ist es die der gefeierten Sängerin und Schauspielerin Timna Brauer.


VENDREDI 07 FÉVRIER 2020 | 20H00

MAISON DE LA RADIO - AUDITORIUM

ORCHESTRE NATIONAL DE FRANCE

 

George Benjamin est cette année l’invité du festival Présences. Il en dirige le concert d’ouverture qui réunit notamment deux de ses œuvres et la création mondiale d’une nouvelle partition de Gérard Pesson.

 

Gérard Pesson

Ravel à son âme (création française)

 

George Benjamin 

Duet pour piano et orchestre

 

Hans Abrahamsen 

Left, Alone pour piano ** (main gauche) et orchestre (création française)

 

Claire-Mélanie Sinnhuber

Nouvelle œuvre pour piano solo * (Commande de Radio France - Création mondiale) 

 

George Benjamin 

Palimpsests

 

Vanessa Benelli Mosell piano *

Alexandre Tharaud piano **

Orchestre National de France

Sir George Benjamin  direction

 

Dans le cadre du festival Présences 2020

Ce concert est diffusé en direct sur France Musique.


LA FOLLE JOURNEE de Nantes

Orchestre de Chambre Nouvelle-aquitaine

Jean-François Heisser piano et direction

 

Beethoven : Coriolan, ouverture en ut mineur opus 62

Beethoven : Concerto pour piano et orchestre n°3 en ut mineur opus 37

 

 

FRIDAY 31 JANUARY | 14:15

Auditorium Waldstein

2000 places

 

Beethoven : Romance pour violon et orchestre n°2 en fa majeur opus 50

Beethoven : Concerto pour piano et orchestre n°3 en ut mineur opus 37

 

SATURDAY 1 FEBRUARY | 20:15

Salle Archiduc Rodolphe

800 places

 

Nikita Boriso-Glebsky violon

Marie-Ange Nguci piano

 

Beethoven : Romance pour violon et orchestre en fa majeur opus 50

Beethoven : Concerto pour piano et orchestre n°2 en si bémol majeur opus 19

 

SUNDAY 2 FEBRUARY | 16:30

Salle Archiduc Rodolphe

800 places

 

 

Beethoven/Zender : 33 Variations sur 33 Variations (Variations Diabelli)

SATURDAY 1 FEBRUARY | 17:45

Grand Atelier - Lieu Unique

500 places

&

 

SUNDAY 2 FEBRUARY | 13:45

Grand Atelier - Lieu Unique

500 places

 


En Silence

UN OPÉRA DE CHAMBRE POUR 1 MEZZO-SOPRANO, 1 BARYTON-BASSE, 1 COMÉDIEN ET 10 MUSICIENS.

Musique d'Alexandre Desplat, livret d'Alexandre Desplat et Solrey d'après SILENCE de Yasunari Kawabata

 

25 JANVIER 2020 | 14h | YOKOHAMA (JAPON) | Kanagawa Prefectural Music Hall| Yokohama (Japon) 

 

18 JANVIER 2020 | 14h | KYOTO (JAPON) | ROHM Theatre Kyoto

 

 

Romain Bockler - Baryton-basse

Judith Fa - Soprano

Laurent Stocker - Narrateur

Ensemble United Instruments of Lucilin: Fabian Perdicizzi, Danielle Hennicot, Ingrid Schoenlaub, Sophie Deshayes, Gionata Sgambaro, Pierre Golse, Marcel Lallemang, Max Mausen, Chritelle Pochet et Guy Frisch.

Alexandre Desplat, direction

Solrey, mise en scène

Charles Chemin - Assistant du metteur en scène

Reihhard Biichsel - Directeur technique


Samedi 21 décembre 18h00 et 20h00

RENNES | Parlement de Bretagne

 

Bach & fils au Parlement de Bretagne 

 

Gionata Sgambaro (flûte) & l'Ensemble « La Maison illuminée »

 

Le flûtiste Gionata Sgambaro et ses amis célèbrent Bach père et fils sous les ors du Parlement de Bretagne.

 

Jean Sébastien BACH  (1685-1750)

Suite en si mineur BWV 1067

 

Carl Philipp Emmanuel BACH (1714-1788)

Concerto pour flûte en ré mineur

 

Grand’ chambre du Parlement de Bretagne


Jeudi 19 décembre 2019 | Rouen | Église Saint Maclou | 18h30

Les jeudis de Saint Maclou

 

18:00 | Atelier de chant participatif pour tout public. Animé par la jeune chanteuse Leïla Galeb soprano & La Maison Illuminée, Oswald Sallaberger

18:30 | Concert festif & participatif

 

Dans la continuité des Jeudis d'été La Maison Illuminée propose ce rendez-vous en musique et chant, un programme court, en résonance avec le lieu...et AVEC vous!

 

 

Wilhelm Friedemann Bach     Symphonie en Fa

Jean Sébastien Bach     Aria extrait de cantate pour noël Auch mit gedämpften, schwachen Stimmen

Carl Philippe Emanuel     Bach Concerto en ré mineur flûte, cordes et continuo

Jean Sébastien Bach     extrait de l'oratorio de Noël    Flösst mein Heiland, aria de l'écho

Jean Sébastien Bach     Ouverture - Suite en si mineur (avec les célèbres Polonaise et Badinerie) Flûte, cordes et continuo

W A Mozart       Ave Verum arrangement pour voix, cordes et continuo

      

Les interprètes de La Maison Illuminée

Leïla Galeb soprano

Gionata Sgambaro flûte

Viollette Nebl, violon

Claudine Christophe, alto

Frédéric Audibert violoncelle

Oswald Sallaberger, direction & violon

 

Église Saint Maclou

7 Place Barthélémy, 76000 Rouen 


Théâtre National du Luxembourg

Vendredi 6 décembre et samedi 7 Décembre | 20h00

 

Love & Jealousy

Albena Petrovic-Vratchanska

 

United Instruments of Lucilin

 

Deux opéras, un thème: l’amour qui est plus fort que la raison. Et la musique d’Albena Petrovic-Vratchanska qui donne corps et son aux relations tumultueuses de l’homme amoureux et de la femme amoureuse.

 

Production du Théâtre National Stara Zagora, une des plus importantes maisons d’opéra de Bulgarie et mis en scène par Ognian Draganoff, Love & Jealousy sera présenté au TNL les 6 et 7 décembre pour sa première luxembourgeoise.

 

Les musiciens de United Instruments of Lucilin porteront la partie musicale, aux côtés du saxophoniste espagnol Joan Marti-Frasquier et des excellents chanteurs bulgares que sont Nelly Nechev, Elena Baramova, Teresa Brakalova, Nikolay Motsov et Ignat Jelev, sous la baguette d’Àlex Sansó.

 

 


Dimanche 1er Décembre 2019 | Lorleau | Galerie Adrienne Desbiolles | 15h

 

La Magie de Noël en famille, concert - rencontre de 45 minutes en musique pour petits et grands...

 

Wilhelm Friedemann Bach    Allegro. 

Carl Philippe Emanuel Bach    Mouvement du Concerto en ré mineur  flûte, cordes et continuo

Jean Sébastien Bach     extrait de l'oratorio de Noël    Flösst mein Heiland,  aria de l'écho

Jean Sébastien Bach     Polonaise, Menuet et Badinerie Flûte, cordes et continuo

W A Mozart     Ave Verum     arrangement pour voix, cordes et continuo

      

 

Lorleau | Galerie Adrienne Desbiolles

 

Samedi 30 novembre 2019 | 18h

La famille Bach - Concert de Noël 

 

Pour mettre en lumières et sons l'aura de la Galerie d'avant Noël 2019, La Maison Illuminée s'envole par les compositions incontournables de la famille Bach.. En jouant la suite de Jean-Sébastien dont les célèbres Badinerie et Polonaise et le concerto en ré mineur de Carl Philip Emanuel, Gionata Sgambaro, soliste flûtiste international, sera entouré de la violoniste normande Viollette Nebl, l'altiste chambriste Claudine Christophe, le violoncelliste soliste Frédéric Audibert. Le chef Oswald Sallaberger au violon a invité la jeune brillante chanteuse normande Leïla Galeb soprano pour joindre l'esprit Noël chez Bach avec ses deux célèbres extraits de cantate et d'oratorio de Noël. 

   

Wilhelm Friedemann Bach, Symphonie en Fa

Jean Sébastien Bach, Aria extrait de cantate pour noël   Auch mit gedämpften, schwachen Stimmen 

Carl Philippe Emanuel Bach, Concerto en ré mineur  flûte, cordes et continuo

Jean Sébastien Bach,  extrait de l'oratorio de Noël    Flösst mein Heiland,  aria de l'écho

Jean Sébastien Bach, Ouverture - Suite en si mineur (avec les célèbres Polonaise et Badinerie)  Flûte, cordes et continuo

W A Mozart     Ave Verum     arrangement pour voix, cordes et continuo

      

Les interprètes de La Maison Illuminée : 

Leïla Galeb soprano

Gionata Sgambaro flûte

Viollette Nebl, violon

Claudine Christophe, alto

Frédéric Audibert violoncelle

Oswald Sallaberger, direction & violon

 

Galerie Adrienne Desbiolles

35 Rue Bernard Buffet, 27480 Lorleau

Réservations à https://www.galerieadriennedesbiolles.com/contact/

 


Les Siècles

 

François-Xavier ROTH direction

Isabelle DRUET soprano

 

Ravel, Une barque sur l’océan
Ravel, Shéhérazade
Ravel, Rapsodie Espagnole
Seulement le 24/11 : Stravinski, Concerto pour violon en ré majeur (Vilde Frang, violon)
Moussorgsky / Ravel, Les tableaux d’une exposition

 

Jeudi 21 novembre, 14 h 30

Concert Scolaire | Philharmonie de paris

 

 Vendredi 22 novembre | 20 h

Soisson | Cité de la Musique

 

Dimanche 24 novembre 2019 | 19 h

Francfort | Alte Oper

 

Mardi 26 novembre 2019 | 20 h 30

Paris | Philharmonie

 

Mercredi 27 novembre 2019 | 20 h

Lille | Le Nouveau Siècle

 

Vendredi 29 novembre 2019 | 20 h

Lorient | Théâtre


Orchestre de Picardie

Orchestre national en région hauts de France

Aire Van Beek, direction

 

samedi 12 octobre 20h00 | Soissons | Cité de la Musique et de la Danse

mardi 15 octobre 20h30 | Amiens | Maison de la Culture

jeudi 17 octobre 20h30 | Compiègne | Théâtre Impérial

 

Fanny Mendelssohn

Ouverture en do majeur

 

Franz Joseph Haydn

Concerto pour violoncelle n°2 en ré majeur

 

Rémi Bricout

Boutures et faufilure

 

Franz Schubert

Symphonie n°8 Inachevée

 


Bonn, BeethovenFest | Dimanche 22 septembre 2019

Düsseldorf, Tanzhaus NRW | Mardi 24 septembre 2019

 

Ballet "Batailles d'Images"

Œuvres de Brigitta Muntendorf et Bernd Alois Zimmermann

 

Compagnie de danse Mouvoir

Chorégraphie et mise en scène, Stephanie Thiersch

Quatuor Asasello

Les Siècles

Benjamin Shwartz, direction

 

“… une belle histoire sur l’état actuel de notre civilisation.” Bernd Feuchtner, dans tanznetz.de (11 mai 2019)

 

“L’artiste supprime les barrières et brouille les frontières pour une idée dont la richesse visuelle est si grande que parfois le spectateur ne sait plus où regarder.” Stéphane Cerri, dans: Midi Libre (10 mai 2019)


FESTIVAL BERLIOZ | La Côte-Saint-André - Château Louis XI, Cour 

VENDREDI 30 AOÛT | 21:00 

 

Offenbach !

 

Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine

Chœur du Concert Spirituel

Hervé Niquet, direction

Stéphanie d’Oustrac, mezzo-soprano 

Julien Behr, ténor

 

La Grande Duchesse de Gerolstein, extraits :

Ouverture

Chœur des Soldats

Chanson de Fritz « Allez jeunes filles dansez et tournez »

Chœur « Portez armes »

Rondeau de la Grande Duchesse « Ah que j’aime les militaires »

Chœur retour de la guerre « Après la Victoire »

Rondeau de Fritz « En très bon ordre nous partîmes »

 

La Belle Hélène, extraits :

Ouverture

Chœur « Vers tes autels Jupin »

Le jugement de Pâris « Au mont Ida »

Entracte

Duo du rêve « C’est le ciel qui m’envoie »

Final « Pars pour la Crête »

 

La Vie Parisienne, extraits :

Ouverture 

Rondeau du Brésilien « Je suis Brésilien, j’ai de l’or »

Final « Par nos chansons et par nos cris »

 

La Périchole, extraits : 

Chœur des Notaires « Holà, eh holà de là-bas »

Griseries « Ah quel dîner je viens de faire »

Chœur de la présentation « Nous allons donc voir un mari »

« Ah que les hommes sont bêtes »

Rondeau de la Bravoure

Duo de l’Aveu

Couplet de l’Aveu

Séguedille, le Muletier et la jeune personne, « Vous a-t-on dit souvent »

 

Orphée aux Enfers, extraits :

Chœur « Gloire à Jupiter »

Cancan Final

« Ce bal est original »


MUSIQUE A GROIX !

 


Musique à Groix | mardi 13 Août 2019 

Telemann, Quatuor 

Debussy, Syrinx - Petite Suite (arr. pour 2 flûtes et piano)

 


Amboise | Eglise Saint-Denis | Lundi 5 août 2019 | 21h 

MOZART Les quatre Quatuors avec Flûte 


Amboise | Eglise Saint-Denis | Samedi 3 août 2019 | 21h 

Gionata Sgambaro, flûte

Pierre de Kergommeaux, orgue 

 

Haendel - Bach - Widor - Boëly - Alain

 


Festival International de piano La Roque d'Anthéron | 

Centre Marcel Pagnol | 27 juillet 2019 | 17h30

 

Jean-Frédéric Neuburger Piano
Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine
Jean-François Heisser Direction


Messiaen : Des Canyons aux étoiles

      



Parc du Château de Florans | 27 juillet  | 21h00

Marie-Ange Nguci Piano
Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine
Jean-François Heisser Piano et direction


Beethoven : Ouverture de Coriolan


Beethoven : Concerto pour piano et orchestre n°4 en sol majeur opus 58 (Marie-Ange Nguci)


Beethoven : Concerto pour piano et orchestre n°5 en mi bémol majeur opus 73 “L’Empereur” (Jean-François Heisser) 


Festival de la Vézère | mardi 16 juillet 2019 | 20h30 

Brive | Trois Provinces 


Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine
Jean-François Heisser, direction

François Salque, violoncelle
Vincent Peirani, accordéon
Emmanuel Rossfelder, guitare


Mozart : Symphonie n°41 « Jupiter » -
Villa-Lobos : Concerto pour guitare -
Strouk : Le Rêve de Maya



Rouen | Église Saint Maclou | Jeudi 4 juillet | 18:30

Les jeudis de Saint Maclou 

 

La Flûte enchantée

Voyageons à l'origine de la musique. La première expression mélodique instrumentale à été probablement faite par un joueur ou une joueuse de flûte, imaginait Menuhin. Le 4 juillet, le brillant flûtiste Gionata Sgambaro, les archets et le basso se joignent au phrasé classique de Mozart et Beethoven, formidable relief de respiration. 

 

 

Mozart, Cambini : les célèbres quatuors avec flûte

 

 

Interprétés par les artistes de La Maison Illuminée 

 

Infos pratiques

Eglise Saint Maclou

7 Place Barthélémy

76000 Rouen

Concert, 15€, adhérent 10€, – de 18 gratuit

Les tickets seront en vente le jour du concert à partir de 18:00, (30 minutes avant le concert) 

Réservations par mail à lamaisonilluminee@yahoo.fr ou par téléphone 06 86 44 01 60


Callian | 28 - 29 - 30 juin 2019

CELLO FAN


Festival Tons Voisins | Scène National de Albi | 12 Juin 2019 

 

ORCH. DE CHAMBRE NOUVELLE AQUITAINE

Jean-François Heisser, direction

Marie-Josèphe Jude, piano

Antonia Contreras, chant

 

Manuel de Falla

Première suite du Tricorne

Nuit dans les jardins d’Espagne

L’Amour Sorcier

 

« Il n’existe pas sur la palette du peintre ou de l’écrivain de couleurs assez claires, de teintes assez lumineuses pour rendre l’impression éclatante que nous fit ce pays dans cette glorieuse matinée. On ne saurait rien imaginer de plus radieux, de plus étincelant, d’une lumière plus diffuse et plus intense à la fois. Vraiment, ce que nous appelons chez nous le soleil n’est à côté de cela qu’une pâle veilleuse à l’agonie sur la table de nuit d’un malade. »

THÉOPHILE GAUTIER, VOYAGE EN ESPAGNE

 

L’Espagne et la France entretiennent une relation musicale ancestrale. Le Boléro de Ravel, Carmen de Bizet ou Iberia de Debussy traduisent ce que l’Espagne inspire à la musique française. Les Tons Voisins 2019 fêtent enfin leur plus proche voisin en accueillant toute la complexité et la richesse de sa culture : depuis le Pays Basque jusqu’à la Catalogne, de Girone à Saint-Sébastien, de Cadix à Madrid. Cette soirée d’ouverture exceptionnelle est entièrement consacrée au compositeur Manuel de Falla (1876-1946). L’Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine, dirigé par Jean-François Heisser, et les solistes Marie-Josèphe Jude et Antonia Contreras présentent les oeuvres les plus emblématiques du compositeur espagnol dans un

programme intitulé L’Amour Sorcier, sa pièce phare pour orchestre de chambre et chant donnée en deuxième partie. [sna]


Grenoble | Salle Messiaen 29 - 30 - 31 mai 2019

 

Troisième édition du concours classique

dédié aux jeunes instrumentistes d'Auvergne Rhône-Alpes

 

 

 

Le concours Talents Classique – Caisse des Dépôts vise à révéler les talents de la région Auvergne Rhône-Alpes. Il est accessible aux jeunes de 10 à 25 ans jouant d’un instrument à cordes ou à vent et aura lieu les 29 30 et 31 Mai 2019. Le jury pourra délivrer au maximum trois prix, toutes catégories confondues. Les lauréats se produiront devant le public Isérois lors de concerts avec Orchestre Symphonique fin 2019. Une rampe de lancement et une opportunité unique pour les jeunes talents du territoire.

 

http://www.talentsclassiques.fr/


 

Nîmes |Théâtre | Jeudi 9 et Vendredi 10 mai 2019 | 20h

 

LES SIECLES 

MOUVOIR | STEPHANIE THIERSCH

BATAILLES D'IMAGES 

 


Paris | Théâtre des Champs Elysées | vendredi 19 avril 2019 | 19h30

 

Jean-Sébastien Bach : Passion selon Saint Matthieu

 

Emöke Baráth soprano

Krešimir Stražanac baryton-basse (Le Christ)
Maximilian Schmitt ténor (L’Evangéliste)
Sophie Harmsen mezzo-soprano
Krystian Adam ténor
Johannes Weisser baryton (Pilate)

 


Orchestre National de France,
Václav Luks direction


Chœur de Radio France,
chef de chœur Edward Caswell
Maîtrise de Radio France,
chef de chœur Sofi Jeannin

 

C’est au début du XVIIIe siècle que se généralisa en Allemagne l’habitude de donner chaque Vendredi Saint une grande œuvre chorale fondée sur la Passion du Christ. Au cours des quelques années qui séparent la Passion selon Saint Jean (1723-24) de celle selon Saint Matthieu (1727), Bach n’a cessé d’enrichir son expérience musicale et d’apporter ainsi à sa seconde grande passion nombre d’innovations. Il porte au maximum l’ampleur sonore de l’ouvrage (introduction d’un troisième chœur) et renforce la variété du récitatif. Ce chef-d’œuvre de Bach clôt, ou à peu près, la très longue liste des Passions dont s’honore l’histoire de la musique. Celles qui viendront après ne seront plus, à de rares exceptions près, des Passions au sens liturgiques où Bach l’entendait et ouvriront la voie à la forme oratorio. (TCE)

 

Coproduction Théâtre des Champs-Elysées / Radio France
France Musique enregistre ce concert.

EN SAVOIR PLUS
Théâtre des Champs Elysées
TEL : +33 1 49 52 50 50
MAIL : contact@theatrechampselysees.fr


Louveciennes | Pavillon de Musique de la Comtesse du Barry 

Dimanche 7 avril 2019 |16h30

 

Gionata Sgambaro, flûte 

Valéria Kafelnikov, harpe

  

Claude Debussy, Syrinx pour flûte
Claude Debussy, Épigraphes antiques
Jean Cras, Suite en duo
Astor  Piazzolla, Nightclub 1960 de l’Histoire du tango
Jean Cras, Impromptu numéro 2 pour harpe
François Borne/G. Bizet, Carmen fantaisie      

  

    

Pavillon de Musique de la Comtesse du Barry

8 chemin de la Machine

78430 LOUVECIENNES 


Roanne | Hotel de Ville | Vendredi 29 mars 2019

La Maison Illuminée

 

Hélène Latour, violoncelle

Gionata Sgambaro, flûte

Paul Beynet piano

Oswald Sallaberger direction artistique & violon

 

Debussy 

Prélude à l'après-midi d'un faune  

version  pour flûte, violon, violoncelle, piano

 

Ravel Sonatine

version pour piano, violon, violoncelle 

 

Debussy Syrinx pour flûte seule 

 

Kodaly Sonate en duo pour violon et violoncelle 

 

De Falla Danse du Feu pour piano

 

Beethoven Symphonien° 5 

version de Hummel pour flûte, violon, violoncelle et piano 

 


Samedi 9 mars 2019 | 19h

Lorient, Théâtre

 

Dimanche 10 mars 2019 | 17h

Lorient, Théâtre

 

Lundi 25 mars 2019 | 14h30

Paris, Philharmonie

 

Jeudi 4 & 5 avril 2019 |

La Rochelle, La Coursive

 

LES SIECLES

Nicolas Simon, direction

 

Fable chorégraphique jeune et tout public d’après le conte musical Pierre et le Loup de Sergueï Prokofiev.

 

Musique Sergueï PROKOFIEV

Création sonore David Christoffel

 

Chorégraphie Dominique Brun

Assistée de Sylvain Prunenec

 

Interprètes danseurs Djino Alolo Sabin, Clarisse Chanel, Clément Lecigne, Marie Orts, Sylvain Prunenec

 

Régie générale Christophe Poux

Scénographie Odile Blanchard

Lumières Yves Bernard

Costumes Florence Bruchon


Luxembourg | Grand Théâtre

mardi 26 & mercredi 27 février 2019 | 20h

 

Paris | Théâtre des Bouffes du Nord

Samedi 2 & dimanche  3 mars  2019 |

 

United Instruments of Lucilin

 

EN SILENCE

 

Un Opera de chambre pour Mezzo-soprano, baryton-basse, comédien & dix musiciens

Livret d'Alexandre Desplat et Solrey adapté de la nouvelle de Yasunari Kawabata.    

      

En Silence est une nouvelle de l’écrivain japonais Yasunari Kawabata, dont l’univers subtil et nuancé, dans une prose poétique simple et fluide, a inspiré un opéra de chambre au duo formé par le compositeur Alexandre Desplat et la metteure en scène-musicienne Solrey.

Cette nouvelle plonge au cœur du processus créatif: le mystère de l’écriture, la mort, la vie après la mort, la filiation, la mémoire, l’imaginaire… Un jeune écrivain rend visite à son maître écrivain plus âgé, victime d’un accident vasculaire cérébral. Ce dernier ne peut ni parler ni écrire et se refuse même le recours au moindre geste, comme si la négation de soi était devenue sa dernière affirmation. Un tel silence entraîne les protagonistes à s’engager dans des conversations sans réponse, génératrices de pensées pour le patient fantôme. De même que la littérature de Kawabata ouvre l’imaginaire du lecteur à l’infini, les partitions de Desplat pour le cinéma évoquent une mélancolie évanescente, des émotions contenues, des sensations subtiles, ouvrant sur l’invisible et l’intangible propos central de cette nouvelle au titre déjà si musical.

 

Solrey, la metteure en scène s’est entourée d’artistes comme Pierpaolo Piccioli pour révéler cet univers mystérieux. Tous ici réunis dans un même élan du passé au présent, de la légèreté à la transparence, de la mémoire à l’oubli de soi, du réel au rêve avec les musiciens de l’ensemble Lucilin, partie constituante de cette scénographie qu’incarneront les sons-couleurs, les timbres-formes, la respiration et le silence.

 

Mise en scène & vidéo Solrey

Chef de chant & codirection musicale Emmanuel Olivier

Avec Sava Lolov (narrateur), Camille Poul (soprano), Mikhail Timoshenko (baryton-basse)

 

Production Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

Coproduction Galilea Music, United Instruments of Lucilin, C.I.C.T. – Théâtre des Bouffes du Nord

En association avec EdM Productions

 

En français, avec surtitres en français et anglais

Création mondiale  


Tout est Lumière 

Maison de la Mutualité | jeudi 17 janvier 2019 | 20h

Auditorium de La Seine Musicale | 25 janvier 2019 | 20h30

 

Benjamin Prins, mise en espace

Philippe Girard, comédien

Clémence Barrabé, soprano

Charlotte Mercier, mezzo-soprano

David Lefort, ténor

Alexandre Martin-Varroy, baryton

Orlando Bass / Michaël Ertzscheid, piano

 

Le Palais royal, solistes et chœur

Jean-Philippe Sarcos, direction


ORCHESTRE NATIONAL DE FRANCE

MAISON DE LA RADIO | AUDITORIUM DE RADIO FRANCE

SAMEDI 12 et 19 JANVIER 2019 | 20H00

 

avec Bertrand Tavernier

 

Philippe Béran direction

 

Où il est montré qu'Honegger et Dutilleux laissèrent parfois la salle de concert au profit de la salle obscure. Et n'hésitèrent pas à confier leurs plus belles inspirations au cinéma : la manière dont Honegger fait chanter les paysages provençaux dans Regain enchante Bertrand Tavernier à juste titre. Quant à Dutilleux, il commentait avec sa modestie coutumière : "La Fille du diable est une partition que j’ai particulièrement soignée." Les autres musiques à l'affiche de ce concert sont elles aussi des trésors méconnus, à commencer par celle composée par Kosma pour la fresque de Marcel Carné Les Enfants du paradis. Il est difficile également de rester insensible à l'étrangeté des harmonies imaginées par Auric pour accompagner la magie de La Belle et la Bête : faut-il parler là de fantastique ou de merveilleux? [RF]